Notre stratégie: représenter, s’engager, conseiller

medical women switzerland

La mws femmes médecins suisse est la seule association qui défende les intérêts des étudiantes en médecine, des femmes médecins en formation post-graduée et des femmes médecins de toutes spécialités, positions et régions – de manière compétente, avec une vision délibérément féminine.


Nous apportons un soutien et créons des liens

Nous sommes la seule association en Suisse à défendre les intérêts des étudiantes en médecine, des femmes médecins en formation post-graduée et des femmes médecins de toutes spécialités, positions et régions, que ce soit dans des hôpitaux, des instituts ou des cabinets médicaux – et avec ou sans exercice actuel de la formation.

On regarde de près …

Nous encourageons tout ce qui est spécifique à la femme

Nous combattons pour que la perspective féminine soit reconnue dans la formation, la profession, la politique professionnelle et la recherche, et que les femmes médecins soient représentées de manière adéquate dans toutes les spécialités et positions cadre. Chaque femme médecin doit être encouragée à investir sa propre image féminine dans sa profession.


Nos prochains événements

Anstehende Veranstaltungen


Actualités

Alliance F- communiqué aux médias

alliance F demande une nette amélioration de la prévoyance vieillesse spécifiquement pour les femmes. Lors de l’Assemblée des déléguées d’aujourd’hui, les membres de la faîtière interpartis des organisations féminines ont décidé de laisser la liberté de vote sur la réforme de l’AVS. Christina Bachmann-Roth (Présidente PDC Femmes Suisse) et Min Li Marti (Conseillère nationale PS) ont été nouvellement élues au comité, les membres actuelles du comité et la coprésidence ont été réélues à leur fonction pour deux ans. alliance F s’est réunie le 18 mars à Berne sous la coprésidence de Maya Graf (Conseillère aux Etats BL) et Kathrin Bertschy (Conseillère nationale BE).

alliance F communiqé (PDF)


« Wir wollen keine Staatsmedizin », NZZ vom 01.02.2022

« Yvonne Gilli ist seit einem Jahr die höchste Ärztin im Land. Die frühere Grünen-Politikerin wehrt sich im Gespräch mit Simon Hehli gegen den Vorwurf, dass Mediziner zu viel verdienen – und warnt vor der Rationierung, die ein Kostendach für die Patienten bringen würde. »

Hier geht es zum Artikel


« #MedicineToo? »- Enquête sur le harcèlement sexuel des femmes médecins au travail

Dans le cadre de la préparation de notre conférence annuelle 2019 « #meToo-WeToo ?? », nous avons eu la surprise de constater que pour les femmes médecins en Suisse, contrairement à beaucoup d’autres groupes professionnels, il n’existe pas de statistiques sur les différents aspects du harcèlement sexuel au travail.
Des statistiques bien fondées sont nécessaires. Elles prouves l’existence du problème et justifie des mesures.
En 2019 la journaliste de recherche tamedia, Simone Rau, a publié les résultats de son enquête sur le sujet susmentionné concernant les femmes journalistes. Simone Rau a lu sur nous, et elle aussi est convaincue que l’enquête auprès des personnalités du corps médical n’est pas seulement pertinente pour nous, médecins, mais que nous soutenons également d’autres groupes professionnels en publiant notre situation.

Veuillez prendre un moment pour répondre au sondage, nous serions ravis si vous y participiez le plus largement possible ! L’enquête se termine le 31 décembre 2021.

N’hésitez pas à transmettre le lien à d’autres collègues!
https://medicinetoo.ch/index.php/877227


Praxisdepeche 2021: Im Gespräch mit Dr. med. Bettina von Seefried

Wir ermutigen Ärztinnen, ihr Potential voll auszuschöpfen
Als Vizepräsidentin der mws spricht die Mutter von drei Kindern über Vereinbarkeit, das System der unterschiedlichen Verteilung und fehlenden Mut
Lesen Sie hier, um mehr zu erfahren:

Wir ermutigen Ärztinnen, ihr Potential voll auszuschöpfen (PDF)



Genderforschung und Karriereplanung – Rückblick mws Jahrestagung 2020

Adelheid Schneider-Gilg und Judit Pók Lundquist blicken im Artikel «Genderforschung – gendergerechte Karriereplanung und Spitalstrukturen» auf die Jahrestagung 2020 und die dort gewonnenen Erkenntnisse zurück. Im Artikel wird auf die am meisten verbreiteten Gründe für die genderbedingte Diskrepanz eingegangen und auf mögliche Lösungsansätze hingewiesen. Ausserdem wird ein neues Begleitprogramm für Assistenzärztinnen, welches diese bei der Karriereplanung unterstützt, vorgestellt.

Genderforschung- gendergerechte Karriereplanung und Spitalstrukturen (PDF)


Was kostet eine zerstörte Karriere?

NZZ am Sonntag vom 14. Juni 2020: Lesen Sie den ausführlichen Bericht eines Kampfes für den gleichberechtigten beruflichen Aufstieg der Geschlechter.
Eine Schadenersatzklage gegen das Inselspital Bern könnte zu einem Präzedenzfall werden für ruinierte Frauenlaufbahnen.
«Ich will, dass eine verhinderte Frauenkarriere ein Preisschild erhält» sagt die Klägerin, die als Oberärztin beim Inselspital Bern angestellt war.
Ein Bericht von Regula Freuler und Andrea Kucera

Hier geht es zum Artikel (PDF)


Agenda

Rester informé.
Ici, vous pouvez tout savoir sur les «événements et actualités» prévus dans l’association mws ärztinnen Schweiz.

Mécènes de l’association


Retour haut de page